Skip to content

Emprunter pour être un bon emprunteur: la cote de crédit

Parmi les curiosités qu’on découvre en arrivant au Canada il y a la cote de crédit.

Dès ton arrivée les amis et connaissances vont t’encourager à obtenir rapidement une carte de crédit pour “bâtir un historique de crédit”. Dès que tu obtiens ton premier emploi relativement stable on va t’encourager à avoir un prêt auto parce que c’est bien de diversifier ses sources de crédit pour améliorer sa cote de crédit.

Mais la cote de crédit c’est quoi exactement? Pourquoi c’est si important et est-ce que c’est vraiment nécessaire de multiplier les emprunts pour l’améliorer? 

Au début de ce mois, j’ai constaté sur ma banque en ligne que ma cote de crédit était de plus de 800 points. Ce qui est considéré comme un excellent score. Vu l’importance que certains accordent au score de crédit et pas seulement dans les communautés immigrantes, j’ai envie de parler de mon expérience.

C’est quoi la cote de crédit?

Le pointage ou score ou cote de crédit est un résumé objectif des renseignements que contient ta fiche de crédit à moment précis. Ceci signifie qu’en tant que personne vivant au Canada, si tu as une carte de crédit, un téléphone dont tu paies des mensualités ou tout autre forme de crédit, tu as une fiche de crédit. Cette fiche, encore appelée historique de crédit, répertorie les différents crédits que tu as et comment tu les gères c’est-à-dire est-ce que tu paies à temps, est-ce que tu en as trop, etc. 

Les renseignements que contient ta fiche de crédit servent à calculer ta cote de crédit. Les prêteurs se servent de ton pointage de crédit pour déterminer si tu es une personne fiable à qui on peut prêter de l’argent que ce soit pour une voiture, un téléphone ou une maison. Même pour louer une maison, certains propriétaires vont demander ton historique de crédit. En général, plus ton pointage de crédit est élevé, meilleures sont les conditions auxquelles tu peux emprunter (j’entends par là le taux d’intérêt).

C’est un peut une sorte de cercle vicieux: on regarde ton comportement avec le crédit pour déterminer si on doit te prêter de l’argent ou pas. Tu dois utiliser le crédit pour être éligible à plus de crédit. Si tu n’as rien sur ton historique de crédit, les prêteurs vont soit te refuser le crédit que tu demandes soit te l’accorder avec un taux d’intérêt exorbitant. Apparemment, les prêteurs ne considèrent pas l’hypothèse que tu sois une personne qui utilise uniquement l’argent qu’elle possède pour les achats autre qu’une maison ou une voiture. 

Cette pratique est une disposition du système qui encourage le surendettement à mon avis. Comme je disais plus haut, j’ai une cote de crédit de plus de 800 points, ceci signifie que je gère bien mes crédits disponibles et si je suis une très bonne candidate pour toute forme de crédit. Mais la conséquence est que, à cause de ce beau profil, je pourrais me retrouver avec plus de crédit que je ne peux gérer. La cote de crédit va baisser mais le mal est fait, je serais surendettée.

Comment bâtir son historique de crédit

Quand on arrive fraichement au Canada, personne ne veut te prêter quoi que ce soit (pourquoi tu aurais d’abord besoin de prêt à peine arrivée) parce que tu n’as pas d’historique de crédit. 

Généralement les banques ont des offres pour les nouveaux arrivants, elles vont souvent offrir un compte sans frais pendant plusieurs années. Je n’ai pas payé de frais pendant 3 ans avec mon compte nouveau arrivant. En fonction de ton statut d’immigration (comme c’est très souvent le cas ici) tu auras ou non accès à une carte de crédit. 

À mon arrivée comme j’étais étudiante internationale, la banque m’avait demandée un dépôt de 500$ pour pouvoir me donner une carte de crédit avec une limite de 500$. Je n’avais même pas un kopeck donc j’ai gentiment décliné leur offre. Je sais que Desjardins par exemple a un programme pour les nouveaux arrivants qui leur permet d’obtenir une carte de crédit même sans le dépôt de garantie.

Une fois que ma banque a su que j’avais obtenu mon premier job étudiant, j’ai comme par magie reçu quelques semaines plus tard une carte de crédit avec une limite de 2000$.

La carte de crédit est le moyen le plus simple de commencer à se bâtir un historique de crédit. Et lorsqu’on a sa carte de crédit, le jeu est assez simple: tu utilises ta carte de crédit à la place de ta carte de débit et tu la paies au complet chaque mois. 

Ne surtout pas tomber dans le piège du paiement minimum. Pendant des mois, je payais le montant minimum sur ma carte de crédit bien que je pouvais la payer au complet parce que quand je voyais sur mon relevé “paiement minimum”, je pensais que la banque, dans sa grande mansuétude, me faisait grâce de payer pour tout ce que j’avais utiliser pendant le mois sur plusieurs périodes (erreur for mbutuku na damé for ndoss comme on dit chez moi, je ne sais pas comment le traduire en français lol). Je ne savais pas que la banque me facturait des tonnes d’intérêts quand je ne payait que le montant minimum exigible. Donc, si tu as une ou plusieurs cartes de crédit, paie le solde complet tous les mois avant la date mentionnée sur ton relevé. 

Mythes sur l’utilisation du crédit 

Les gens vont souvent te dire qu’il faut que tu maintiennes un certain solde sur ta carte de crédit pour améliorer ton historique ce crédit. C’est complètement faux. Le montant de crédit que tu utilises par rapport au montant total de crédit total auquel tu as accès a une influence sur ton pointage de crédit. Mais ceci ne signifie pas que tu dois constamment avoir un solde sur ta carte de crédit. 

Le piège ici va être d’augmenter sa limite de crédit régulièrement pour diminuer le pourcentage d’utilisation de crédit. C’est ce que je faisais. Quand je ne réussissais plus à ramener mon solde de carte de crédit en dessous de 1000$ sur un total de 2000$ je demandais une augmentation de ma limite de crédit et la banque me l’accordait. Donc au lieu d’avoir 50% d’utilisation de mon crédit disponible, je me retrouvais avec 25% parce que j’avais doublé ma limite de crédit.

Un autre mythe est qu’il faut diversifier ses sources de crédit. On va donc te recommander d’avoir un téléphone à crédit, une marge de crédit, un prêt auto et littéralement tout ce pour quoi tu peux être approuvé. S’il est vrai que les différents types de crédit que tu utilises et la composition de ton crédit influencent ton pointage, cela ne signifie qu’il faut s’enterrer sous les dettes sous le prétexte de vouloir bâtir un historique et améliorer son pointage. 

À ce jour je n’ai qu’une seule carte de crédit avec une limite de 7000$. C’est le seul crédit que j’utilise. Il y a quelques mois j’avais un prêt personnel et une deuxième carte de crédit et mon pointage oscillait entre 760 et 780. Dès que j’ai payé le prêt et fermé la deuxième carte de crédit, mon pointage a bondi de près de 50 points. Comme quoi, il n’est pas nécessaire d’avoir tous les crédits de la terre pour améliorer sa cote de crédit.

Utilises le crédit si tu en as besoin mais pas pour améliorer ton score de crédit. Sinon tu risques causer plus de mal que de bien.

Le plus important en réalité

Quand on vient d’arriver et même si on est là depuis longtemps, le plus important quand on bâtit son historique de crédit, c’est de payer ses factures à temps. Et je ne parle pas seulement des factures de cartes de crédit ou des prêts que tu détiens. Toute facture que tu ne paies pas avant l’échéance peut être envoyée au bureau de crédit qui enregistre alors que tu n’es pas une payeuse réglo. C’est comme ça que ton dossier de crédit est tâché et ta cote de crédit en pâtit. Les factures impayées peuvent apparaitre sur ton historique de crédit jusqu’à 6 ans. 

La dernière chose qu’on veut c’est donc de se faire signaler comme un mauvais payeur. L’historique de paiement des factures est important quand on bâtit son crédit. 

Un autre fait à prendre en considération est le temps depuis lequel vos comptes sont ouverts. Plus les comptes sont ouverts depuis longtemps plus cela est bon pour la cote de crédit. C’est pour cela que c’est souvent une bonne idée de garder sa première carte de crédit. J’ai changé ma carte de crédit plusieurs fois mais c’était toujours avec ma première banque donc elle faisait le transfert d’un type de carte à un autre. Même si on n’utilise plus la carte régulièrement, un achat par mois pour avoir un peu d’activité, c’est bon pour l’historique de crédit.

Petite anecdote: j’ai payé mes études avec ma carte de crédit. J’avais une limite de crédit de dix mille dollars et je postulais chaque trimestre pour la bourse d’exemption des frais supplémentaires que paient souvent les étudiants étrangers. Quand j’ai constaté que les intérêts mensuels que je payais commençaient à être vraiment élevés, j’ai appelé ma banque pour changer pour une carte de crédit à faible taux d’intérêt. Je pense que le taux de cette carte était de 8,99% avec des frais annuels de 35$. C’était un super bon deal puisque j’étais rendue à payer environ 20$ par mois en intérêts. Avec cette nouvelle carte à faible taux, j’ai rapidement vu la différence que mes paiements mensuels faisaient sur les intérêts payés et en quelques mois, j’avais finis de payer le solde de ma carte. Et j’ai ensuite changé de carte pour en prendre une sans frais et qui offre des remises en argent sur les achats. 


Le score de crédit est pointage important cependant il circule beaucoup de mythes dessus. Il n’est pas nécessaire de prendre des crédits dans l’espoir d’améliorer son score de crédit. Des comportements aussi simples que garder sa carte de crédit la plus ancienne pendant longtemps, payer toutes ses factures avant l’échéance sont des comportements simples mais efficaces pour bâtir un bon historique de crédit.

Comments

Comments are closed.

Related posts

Scroll to top