Skip to content

Comment tirer son épingle du jeu en Bourse sans peur ni stress?

Que ce soit la décision de ne pas investir, de se retirer ou d’entrer sur le marché au mauvais moment, la peur guide la plupart de nos décisions concernant la Bourse. Et c’est tout à fait compréhensible. Les personnes qui se tiennent loin de la Bourse observent les mouvements baissiers comme celui de mars 2020 en se disant « j’ai définitivement pris la bonne décision ».

Cependant, si on veut être logique et rationnel (bien que ces deux là ne guident pas toutes nos décisions), on doit reconnaitre que la Bourse est le moyen le plus simple et accessible pour faire travailler son argent. Dans cet article ici, je parlais de l’importance de bien choisir ses véhicules d’épargne. Le bon choix implique d’opter pour des véhicules qui vont contribuer à nos efforts d’épargne grâce aux rendements et à l’intérêt composé.

Le seul moyen d’aller chercher ces rendements sur son épargne sans lever le petit doigt est de les mettre à la Bourse. La Bourse est la définition même de l’expression « faire de l’argent passivement ».

Bien sûr la Bourse comporte de risques de perdre son argent mais en suivant quelques astuces simples on est capable de tirer son épingle du jeu.

Ne pas investir l’argent dont on aura besoin à court terme

Si vous aurez besoin de votre argent dans moins de trois ans, mettez-le dans un compte d’épargne à intérêt élevé et attendez. 

L’une des raisons pour laquelle les gens ont des insomnies lorsqu’ils investissent en Bourse, c’est parce qu’ils ont des projets à court terme à une date précise avec l’argent et lorsque le marché chute au moment de la date prévue du projet, ils se précipitent à retirer les sommes investies pour « limiter les pertes » alors que c’est la pire choses à faire. 

Si vous investissez pour vous payer une maison, soyez prêt à repousser l’achat de votre maison à plusieurs années plus tard parce qu’il est possible que votre portefeuille ait une valeur négative de 40% au moment où vous voulez réaliser votre projet. Si vous retirez votre argent à ce moment, ce n’est pas la Bourse qui vous fait perdre de l’argent c’est vous même.

Investir régulièrement de petits montants

Il est bon de commencer à investir de petits montants pour se donner le temps de se familiariser et de se sentir plus à l’aise avec la Bourse. 

Certaines personnes rentrent sur le marché boursier lorsqu’elles apprennent que le cours de valeurs particulières sont en train bondir et que les gens qui avaient investis 100$ ont maintenant 5000$. Elles se précipitent à aller acheter ces mêmes valeurs en y mettant parfois les économies de toute une vie, en espérant faire des revenus similaires. Si le cours des valeurs achetées précipitamment baissent, les mêmes personnes vont sortir du marché précipitamment pour éviter de perdre toutes leurs économies.

Elles ne prennent pas le temps à force d’investissements minimes et réguliers de comprendre ce qu’ils font et d’affiner leur stratégie. Ils pensent que c’est la loterie.

Ce comportement nous amène à notre prochain point.

Entrer et sortir du marché au bon moment

Si on entre dans le marché lorsqu’il est haussier, et qu’on y met toutes ses économies d’un coup d’un seul, il sera difficile d’aller chercher des rendements élevés sur ses investissements . De même, si on sort du marché lorsqu’il est baissier, on perd son argent. Il faut donc entrer et sortir du marché au bon moment. La règle est simple: entrer lorsque le marché est bas et sortir lorsqu’il est haut. (Je dois préciser que ceci n’est vrai qu’à court et moyen terme. À long terme on est presque sûr.e de réaliser des profits)

Le meilleur moyen d’y arriver sans jouer les apprentis sorciers en essayant de « battre » le marché est de suivre le principe précédent: investir régulièrement de petits montants. Cela permet d’acheter les valeurs à différentes périodes lorsque le marché est bas et lorsqu’il est haut. Une combinaison d’investissement pendant ces deux périodes permet d’avoir un bon prix moyen pour les valeurs qu’on achète et d’avoir des rendements intéressants.

Utiliser un robot-conseiller

Les robots-conseillers (robot-advisor en anglais) sont des entreprises magnifiques qui ont démocratisé l’investissement en Bourse. Je pense qu’ils sont l’incarnation de l’expression « Investir en bourse pour les nuls » car c’est exactement ce qu’ils font. Ils permettent aux nuls d’investir en Bourse sans avoir à se prendre la tête. Et le plus intéressant est que les frais ne sont absolument pas élevés comme je l’avais déjà dit concernant les institutions financières en ligne dans cet article.

Les robots-conseillers ont généralement des frais de gestion de moins de 1%. Pour Wealthsimple que j’utilise, les frais sont de 0,5% en dessous de 100 mille dollars et 0,4% au-delà. Sur une vingtaine d’année cela fait plusieurs milliers de dollars qu’on économise en frais de gestion, comparés aux 2% ou plus des banques. 

Les robots-conseillers ont un fonctionnement assez simple, vous ouvrez votre compte en quelques minutes en ligne, vous choisissez votre profil d’investisseur selon le risque que vous êtes prête à prendre et vous faites des versements à votre rythme, pas de minimum requis. Le robot-conseiller s’occupe de la répartition actions/obligations selon votre profil et de faire les placements à votre place. C’est vraiment aussi simple que ça. Pas besoin de savoir quelles actions, obligations ou fonds mutuels à acheter. Faites vos virements automatiques régulièrement vers le robot-conseillers et regardez votre argent travailler pour vous.

Investir dans les Fonds Négociés en Bourse (FNB)

Le célèbre blog d’investissement Canadian Couch Potato qui conseille les canadiens depuis de longues années sur les stratégies d’investissement a introduit il n’y a pas longtemps dans ses stratégies les Fonds Négociés en Bourse. 

Les FNB sont des fonds de placement dont les parts peuvent être négociées en bourse comme des actions ou des obligations. Ils sont intéressants parce que ce sont des « paniers » de placements c’est-à-dire qu’ils comportent beaucoup de valeurs mobilières (actions et obligations). Ils offrent donc à l’apprenti investisseur une diversification qu’il n’est pas forcément capable d’aller chercher tout seul en choisissant des actions individuelles.

Attention, ceci ne signifie pas que les FNB ne représentent aucun risque. Tout comme les actions, ils présentent des risques. Mais pour l’apprenti investisseur c’est un bon point de départ car les FNB offrent une bonne diversification.

Diversifier

Au risque d’enfoncer des portes ouvertes, on ne met pas tous ses œufs dans le même panier. Ceci vaut autant pour les investissements, et pas seulement en bourse.

Dans son plus récent livre Liberté 45, Pierre-Yves McSween nous rappelle que la diversification dans l’investissement nous rend moins vulnérable aux variations de valeurs et nous donne la liberté de disposer de nos actifs au bon moment au lieu d’agir dans l’urgence. 

Bien que la Bourse soit le moyen le plus accessible pour le citoyen lambda d’investir comme on l’a déjà dit, celui-ci ne devrait pas être son seul véhicule de placement. Imaginons qu’on avait prévu de prendre sa retraite en mars 2020, que tous nos investissement sont à la Bourse et que les actifs sont en baisse de 40%, on se retrouve à devoir retirer plus d’argent que prévu pour couvrir la baisse des rendements. Pourtant si on a d’autres investissements qui peuvent nous fournir des liquidités, à ce moment, ça atténue la situation.

Pour la Bourse, les FNB nous offrent une bonne diversification car ils comportent souvent des actions de plusieurs compagnies dans plusieurs domaines. 

Avoir une stratégie et s’en tenir à celle-ci

Lorsqu’on se lance en Bourse, il est important d’avoir une stratégie et surtout de s’en tenir à celle-ci. Cela évite de se retrouver en train d’acheter toutes les actions que les médias nous présentent comme l’action du moment à avoir dans son portefeuille. 

C’est tellement facile de se laisser séduire par les gains potentiels de certains titres et de commencer à acheter tout et n’importe quoi. Mais il faut vraiment s’en tenir à sa stratégie de départ. 

C’est vrai que la Bourse peut être impressionnante lorsqu’on n’y connait pas grand-chose. Mais il ne doit pas rester ainsi pour toujours. En mettant en pratique ces quelques petites astuces, on est capable de tirer le meilleur de la bourse. 

Related posts

Scroll to top